Laufen
Untertor

Petite ville germanophone, Laufon (en allemand Laufen) refusa de faire partie du nouveau canton du Jura en 1974 et, 20 ans plus tard, devenue une exclave du canton de Berne, elle décida de se rattacher au canton de Bâle-Campagne voisin. Sa vieille ville est inscrite dans l'inventaire suisse des sites construits protégés, à l'instar de lieux bien plus célèbres tels Morat ou Estavayer-le-Lac.

Obertor

Les Guides Visuels
© fusions.ch 1988-2022
Tous droits réservés pour tous pays