Vous pouvez commencer la balade virtuelle à l'endroit de votre choix en sélectionnant un lieu-clé dans la liste ci-dessous.
Chemin de la Poste (1)
Le chemin de la Poste est une petite rue qui, partie de la route principale, traverse le noyau villageois du port, devient chemin de la Planette à travers quelques vignes et... rejoint la grand-route quelques dizaines de mètres plus loin.
Chemin de la Poste (2)
Le chemin de la Poste est une petite rue qui, partie de la route principale, traverse le noyau villageois du port, devient chemin de la Planette à travers quelques vignes et... rejoint la grand-route quelques dizaines de mètres plus loin.
Chemin de la Poste (3)
Quelques mètres plus loin, le chemin de la Poste devient chemin de la Planette et remonte à la grand-route. Revenons en arrière pour continuer la balade!
Chemin de l´Ancien-Collège (1)
Une courte rue qui grimpe depuis la grand-route et rejoint le chemin Neuf un peu avant le centre du village.
Chemin de l´Ancien-Collège (2)
Une courte rue qui grimpe depuis la grand-route et rejoint le chemin Neuf un peu avant le centre du village.
Chemin du Chapon (1)
A l'ouest de l'église, la rue qui traverse le village s'appelle le chemin du Chapon. Sur la droite, des escaliers montent sur la place du Peuplier, puis vers le chemin du Mont menant à Chexbres.
Chemin du Chapon (2)
Plus loin, le chemin du Chapon descend en sens unique vers la route Cantonale et le bord du lac. Notre balade va maintenant prendre l'étroit passage qui s'ouvre à gauche et partir explorer les ruelles les plus pittoresques du village.
Chemin du Mont (1)
Nous sommes ici au centre du village de Saint-Saphorin, au cœur de la région viticole de Lavaux, dont les vignobles en terrasse sont classés au Patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO.
Chemin du Mont (2)
Notre balade virtuelle ne manque bien sûr pas de vous faire visiter l'église de Saint-Symphorien, dont le nom, au fil des siècles, s'est transformé pour devenir celui du village actuel.
Chemin du Mont (3)
Au-dessus de l'église, un passage voûté permet de rejoindre le sentier des Rondes, qui grimpe à travers les vignes jusqu'à la route reliant Chexbres à Corseaux, aux portes de Vevey.
Chemin du Mont (4)
A droite, les escaliers de la Place descendent directement à la place du Peuplier, qui se trouve devant l'église. C'est le centre du village, où vous pouvez aussi aller en continuant tout droit.
Chemin du Mont (5)
Plus vous monterez le chemin du Mont, plus la vue sur Saint-Saphorin ressemblera à une carte postale, avec le clocher tronqué de son église qui lui donne des airs transalpins et les vignes abruptes qui plongent dans le lac ceint de montagnes.
Chemin du Mont (6)
Plus vous monterez le chemin du Mont, plus la vue sur Saint-Saphorin ressemblera à une carte postale, avec le clocher tronqué de son église qui lui donne des airs transalpins et les vignes abruptes qui plongent dans le lac ceint de montagnes.
Chemin du Mont (7)
Plus vous monterez le chemin du Mont, plus la vue sur Saint-Saphorin ressemblera à une carte postale, avec le clocher tronqué de son église qui lui donne des airs transalpins et les vignes abruptes qui plongent dans le lac ceint de montagnes.
Chemin du Mont (8)
Plus vous monterez le chemin du Mont, plus la vue sur Saint-Saphorin ressemblera à une carte postale, avec le clocher tronqué de son église qui lui donne des airs transalpins et les vignes abruptes qui plongent dans le lac ceint de montagnes.
Chemin du Mont (9)
Notre balade virtuelle commence (ou finit) ici, dans les vignobles. Plus haut, le chemin du Mont continue de grimper jusqu'à Chexbres. Plus bas, nous descendons vers la place du Peuplier, face à l'entrée de l'église dont nous voyons le clocher caractéristique au loin.
Chemin Neuf (1)
Le chemin Neuf est la rue principale, partant de la grand-route longeant le lac et aboutissant au centre du village. Ici, notre panorama est orienté sur l'impasse de la Papille, un tout petit bout de ruelle menant à des demeures privées.
Chemin Neuf (2)
Le chemin Neuf est la rue principale, partant de la grand-route longeant le lac et aboutissant au centre du village. Ici, notre panorama plonge dans le passage des Vignerons, qui descend vers la ruelle Romaine.
Chemin Neuf (3)
Le chemin Neuf est la rue principale de Saint-Saphorin, partant de la route Cantonale (grand-route longeant le lac) à l'est du village et aboutissant au-dessous de la place du Peuplier et de l'église Saint-Symphorien.
Chemin Neuf (4)
Le chemin Neuf est la rue principale de Saint-Saphorin, partant de la route Cantonale (grand-route longeant le lac) à l'est du village et aboutissant au-dessous de la place du Peuplier et de l'église Saint-Symphorien.
Chemin Neuf (5)
Le chemin Neuf est la rue principale de Saint-Saphorin, partant de la route Cantonale (grand-route longeant le lac) à l'est du village et aboutissant au-dessous de la place du Peuplier et de l'église Saint-Symphorien.
Chemin Neuf (6)
Au bas de la rue du Mont, qui passe devant l'entrée de l'église et la place du Peuplier avant de grimper dans les vignes, la rue principale du village change de nom. A l'est c'est le chemin Neuf et à l'ouest le chemin du Chapon, mais tous deux redescendent vers la route Cantonale qui longe le rivage du lac Léman.
Chemin Neuf (7)
Là où le chemin Neuf devient chemin du Chapon s'ouvre la ruelle Romaine, la plus pittoresque du village. Ne manquez pas d'aller l'explorer, vous en rapporterez des images inoubliables, dans votre souvenir et dans votre appareil photo!
Derrière l´Eglise (1)
Nous sommes ici derrière l'église, au bas du sentier des Rondes qui grimpe à travers les vignes vers la route Vevey-Chexbres.
Derrière l´Eglise (2)
La ruelle continue en direction d'un groupe de maisons pittoresques d'où nous pourrons redescendre vers le chemin Neuf par l'escalier du Chevet-du-Temple.
Derrière l´Eglise (3)
Nous faisons maintenant face à l'église et à l'escalier du Chevet-du-Temple qui descend au chemin Neuf, rue principale du village. Derrière nous, un passage sous les maisons mène en direction d'un petit ruisseau.
Eglise Saint-Symphorien (1)
Edifiée de 1515 à 1520 sur les ruines d'une villa romaine, l'église de Saint-Saphorin devint un temple réformé en 1536, après la conquête bernoise. Pour des raisons demeurées inconnues, la flèche de son clocher ne fut jamais construite, donnant à ce faîte inachevé une silhouette caractéristique, unique dans le canton de Vaud.
Eglise Saint-Symphorien (2)
Edifiée de 1515 à 1520 sur les ruines d'une villa romaine, l'église de Saint-Saphorin devint un temple réformé en 1536, après la conquête bernoise. Pour des raisons demeurées inconnues, la flèche de son clocher ne fut jamais construite, donnant à ce faîte inachevé une silhouette caractéristique, unique dans le canton de Vaud.
Eglise Saint-Symphorien (3)
Edifiée de 1515 à 1520 sur les ruines d'une villa romaine, l'église de Saint-Saphorin devint un temple réformé en 1536, après la conquête bernoise. Pour des raisons demeurées inconnues, la flèche de son clocher ne fut jamais construite, donnant à ce faîte inachevé une silhouette caractéristique, unique dans le canton de Vaud.
Escalier du Chevet-du-Temple (1)
L'escalier du Chevet-du-Temple relie le chemin Neuf (partie est de la rue principale) à la ruelle qui passe au-dessus de l'église et qui donne accès au sentier des Rondes.
Escalier du Chevet-du-Temple (2)
L'escalier du Chevet-du-Temple relie le chemin Neuf (partie est de la rue principale) à la ruelle qui passe au-dessus de l'église et qui donne accès au sentier des Rondes.
Escaliers de la Place
Ces escaliers relient la place du Peuplier, centre du village, au chemin du Mont, qui grimpe à travers les vignes jusqu'à Chexbres.
Gare - Train Station
Seuls les trains omnibus s'arrêtent à Saint-Saphorin, et le village n'est pas desservi par les bateaux de la CGN (Compagnie générale de navigation).
Impasse de la Papille (1)
Poussés par la curiosité et espérant trouver un passage vers la ruelle qui passe au-dessus de l'église, nous avons fait un petit détour par l'impasse de la Papille, qui comme son nom l'indique ne mène nulle part...
Impasse de la Papille (2)
Poussés par la curiosité et espérant trouver un passage vers la ruelle qui passe au-dessus de l'église, nous avons fait un petit détour par l'impasse de la Papille, qui comme son nom l'indique ne mène nulle part...
Impasse de la Place
Parfois ce qui ressemble à une ruelle n'est qu'une impasse qui vous permet juste de découvrir un petit recoin un peu secret.
Impasse du Ruisseau (1)
Cet étroit passage mène jusqu'au petit ruisseau qui dévale du haut des vignes jusque vers le port. Il continue plus loin, mais sur le terrain d'une propriété privée. Notre balade virtuelle y fait juste un petit détour pour satisfaire votre curiosité!
Impasse du Ruisseau (2)
Cet étroit passage mène jusqu'au petit ruisseau qui dévale du haut des vignes jusque vers le port. Il continue plus loin, mais sur le terrain d'une propriété privée. Notre balade virtuelle y fait juste un petit détour pour satisfaire votre curiosité!
Impasse du Ruisseau (3)
Cet étroit passage mène jusqu'au petit ruisseau qui dévale du haut des vignes jusque vers le port. Il continue plus loin, mais sur le terrain d'une propriété privée. Notre balade virtuelle y fait juste un petit détour pour satisfaire votre curiosité!
Passage de la Gare (1)
La Route Cantonale est en général très circulante, il y a heureusement un passage sous route qui permet d'aller à la gare et au tout petit port de Saint-Saphorin.
Passage de la Gare (2)
La Route Cantonale est en général très circulante, il y a heureusement un passage sous route qui permet d'aller à la gare et au tout petit port de Saint-Saphorin.
Passage de l´Eglise (1)
Ce passage voûté est un des endroits les plus pittoresques de Saint-Saphorin. Lorsque vous le traversez, vous comprenez pourquoi le village a inspiré d'innombrables écrivains, peintres et photographes.
Passage de l´Eglise (2)
Ce passage voûté est un des endroits les plus pittoresques de Saint-Saphorin. Lorsque vous le traversez, vous comprenez pourquoi le village a inspiré d'innombrables écrivains, peintres et photographes.
Passage de l´Eglise (3)
Ce passage voûté est un des endroits les plus pittoresques de Saint-Saphorin. Lorsque vous le traversez, vous comprenez pourquoi le village a inspiré d'innombrables écrivains, peintres et photographes.
Passage de l´Onde
Le passage de l'Onde mène de la rue principale à la ruelle Romaine qui descend vers le bord du lac. A gauche s'ouvre le passage de la Voûte qui rejoint le passage des Vignerons.
Passage des Vignerons (1)
Le passage des Vignerons permet de rejoindre la rue principale depuis la ruelle Romaine. Notre panorama est orienté ici sur le passage de la Voûte, qui mène au passage de l'Onde. Saint-Saphorin est vraiment un petit labyrinthe!
Passage des Vignerons (2)
Au-delà du passage voûté nous rejoignons le Chemin Neuf, rue principale du village à l'est de la place du Peuplier mais notre balade virtuelle s'interrompt provisoirement ici.
Place du Peuplier (1)
Surnommée «place de l'Apéro», c'est la grand-place du village. D'un côté, elle donne sur l'entrée de l'église et, de l'autre, elle est accessible par les escaliers de la Place, qui relient le chemin du Chapon (partie ouest de la grand-rue) au chemin du Mont, qui monte vers Chexbres. Ces panoramas ont été capturés à fin mars, alors que le peuplier était encore dépouillé par l'hiver.
Place du Peuplier (2)
Surnommée «place de l'Apéro», c'est la grand-place du village. D'un côté, elle donne sur l'entrée de l'église et, de l'autre, elle est accessible par les escaliers de la Place, qui relient le chemin du Chapon (partie ouest de la grand-rue) au chemin du Mont, qui monte vers Chexbres. Ces panoramas ont été capturés à fin mars, alors que le peuplier était encore dépouillé par l'hiver.
Plage de la Lisette
Un endroit parfait pour faire une pause pour admirer la vue sur le lac ou faire un petit plongeon rafraîchissant. Mais attention, ce lieu est vraiment minuscule!
Port de Saint-Saphorin (1)
Ne manquez pas de faire un détour autour du petit port, un beau point de vue vous attend de l'autre côté du passage sous la voie du chemin de fer!
Port de Saint-Saphorin (2)
Ne manquez pas de faire un détour autour du petit port, un beau point de vue vous attend de l'autre côté du passage sous la voie du chemin de fer!
Route Cantonale (1)
La Route Cantonale est en général très circulante, il y a heureusement un passage sous route qui permet d'aller à la gare et au tout petit port de Saint-Saphorin.
Route Cantonale (2)
Il n'y a que deux passages cloutés qui permettent de traverser cette route très passante, celui-ci et un autre 300 m plus à l'ouest, au bas du chemin du Chapon.
Route Cantonale (3)
Il n'y a que deux passages cloutés qui permettent de traverser cette route très passante, celui-ci et un autre 300 m plus à l'ouest, au bas du chemin du Chapon.
Route Cantonale (4)
Nous sommes ici au bord de la grand-route, en haut du chemin de la Poste qui permet de descendre au petit port. Pour traverser cette route très circulante, prenez le passage clouté qui se trouve quelques mètres plus loin.
Ruelle du Port (1)
Saint-Saphorin est séparé de la rive du lac Léman par la route cantonale Lausanne-Vevey et la ligne de train du Simplon. Un petit noyau villageois subsiste entre ces deux voies de communication, autour du minuscule port de pêche.
Ruelle du Port (2)
Saint-Saphorin est séparé de la rive du lac Léman par la route cantonale Lausanne-Vevey et la ligne de train du Simplon. Un petit noyau villageois subsiste entre ces deux voies de communication, autour du minuscule port de pêche.
Ruelle du Port (3)
Saint-Saphorin est séparé de la rive du lac Léman par la route cantonale Lausanne-Vevey et la ligne de train du Simplon. Un petit noyau villageois subsiste entre ces deux voies de communication, autour du minuscule port de pêche.
Ruelle du Port (4)
Saint-Saphorin est séparé de la rive du lac Léman par la route cantonale Lausanne-Vevey et la ligne de train du Simplon. Un petit noyau villageois subsiste entre ces deux voies de communication, autour du minuscule port de pêche.
Ruelle du Port (5)
Séparé du lac Léman par la ligne de train, le minuscule port de pêche n'est accessible qu'aux petites barques. Inutile d'espérer y voir de beaux voiliers!
Ruelle du Port (6)
Saint-Saphorin est séparé de la rive du lac Léman par la route cantonale Lausanne-Vevey et la ligne de train du Simplon. Un petit noyau villageois subsiste entre ces deux voies de communication, autour du minuscule port de pêche.
Ruelle Jean-Villard-Gilles (1)
Un passage voûté mène à la ruelle, qui court en fait parallèlement à la rue principale qui traverse le village. Même s'il donne l'impression d'entrer dans une propriété privée, c'est un passage public, n'hésitez pas à le traverser!
Ruelle Jean-Villard-Gilles (2)
Un passage voûté mène à la ruelle, qui court en fait parallèlement à la rue principale qui traverse le village. Même s'il donne l'impression d'entrer dans une propriété privée, c'est un passage public, n'hésitez pas à le traverser!
Ruelle Jean-Villard-Gilles (3)
Les habitants l'appellent la «ruelle à Gilles». Elle porte le nom d'un illustre Vaudois, le poète et chansonnier Gilles (de son vrai nom Jean Villard), auteur du célèbre poème «La Venoge», qui donna à Jacques Brel l'envie de chanter son terroir et d'écrire son inoubliable chanson «Le Plat Pays».
Ruelle Jean-Villard-Gilles (4)
Les habitants l'appellent la «ruelle à Gilles». Elle porte le nom d'un illustre Vaudois, le poète et chansonnier Gilles (de son vrai nom Jean Villard), auteur du célèbre poème «La Venoge», qui donna à Jacques Brel l'envie de chanter son terroir et d'écrire son inoubliable chanson «Le Plat Pays».
Ruelle Jean-Villard-Gilles (5)
Les habitants l'appellent la «ruelle à Gilles». Elle porte le nom d'un illustre Vaudois, le poète et chansonnier Gilles (de son vrai nom Jean Villard), auteur du célèbre poème «La Venoge», qui donna à Jacques Brel l'envie de chanter son terroir et d'écrire son inoubliable chanson «Le Plat Pays».
Ruelle Jean-Villard-Gilles (6)
Les habitants l'appellent la «ruelle à Gilles». Elle porte le nom d'un illustre Vaudois, le poète et chansonnier Gilles (de son vrai nom Jean Villard), auteur du célèbre poème «La Venoge», qui donna à Jacques Brel l'envie de chanter son terroir et d'écrire son inoubliable chanson «Le Plat Pays».
Ruelle Romaine (1)
Saint-Saphorin est un tout petit village, vous ne risquez pas de vous perdre dans ses ruelles. D'ici, à deux pas de la place du Peuplier et de l'église, vous pouvez suivre la «ruelle à Gilles» qui aboutit au chemin du Chapon (rue principale à l'ouest de la grand-place) ou descendre la ruelle Romaine jusqu'au bord du lac.
Ruelle Romaine (10)
En montant à Saint-Saphorin par la ruelle Romaine, vous pénétrez dans un autre monde, hors du temps. Si vous arrivez en train ou si vous parquez votre voiture le long de la grand-route, c'est le chemin le plus pittoresque pour découvrir le vieux village vigneron.
Ruelle Romaine (11)
Nous sommes au bord de la Route Cantonale, qui relie Lausanne à la Riviera par le bord du lac, et nous faisons face à la ruelle Romaine qui monte au centre du village de Saint-Saphorin. Sur la droite (côté est), vous trouvez à quelques mètres le passage sous route qui permet d'aller à la gare et au port.
Ruelle Romaine (2)
Le long de la ruelle Romaine s'ouvrent des passages vers la rue principale. Notre panorama est orienté ici sur le passage de l'Onde, ainsi nommé parce qu'il mène vers la célèbre auberge du même nom.
Ruelle Romaine (3)
La ruelle descend en pente douce en direction du bord du lac, se glissant entre des maisons resserrées, et même parfois au-dessous. Saint-Saphorin a su se préserver au fil des siècles et s'y balader est un véritable voyage dans le temps.
Ruelle Romaine (4)
La ruelle descend en pente douce en direction du bord du lac, se glissant entre des maisons resserrées, et même parfois au-dessous. Saint-Saphorin a su se préserver au fil des siècles et s'y balader est un véritable voyage dans le temps.
Ruelle Romaine (5)
Alors que la pittoresque ruelle continue sa descente en longeant des demeures de vignerons, un passage s'ouvre sur notre gauche et remonte en direction de la rue principale.
Ruelle Romaine (6)
Au bas de la ruelle nous apercevons l'arche d'une ancienne enceinte. Profitons encore de la balade, au-delà nous retrouverons la frénésie moderne avec la grand-route et la voie de chemin de fer.
Ruelle Romaine (7)
Au bas de la ruelle nous apercevons l'arche d'une ancienne enceinte. Profitons encore de la balade, au-delà nous retrouverons la frénésie moderne avec la grand-route et la voie de chemin de fer.
Ruelle Romaine (8)
Les vignerons de Saint-Saphorin sont très fiers de leurs grands crus, qui font partie de l'appellation d'origine contrôlée «Lavaux», une des plus réputées de Suisse grâce à un terroir exceptionnel où les raisins mûrissent sous les feux de trois soleils: celui du ciel et ceux de ses réflexions sur les murs de pierre sèche et sur le lac.
Ruelle Romaine (9)
En montant à Saint-Saphorin par la ruelle Romaine, vous pénétrez dans un autre monde, hors du temps. Si vous arrivez en train ou si vous parquez votre voiture le long de la grand-route, c'est le chemin le plus pittoresque pour découvrir le vieux village vigneron.
www.pictorialguides.com
Les Guides Visuels

© fusions.ch 1988-2021
Tous droits réservés pour tous pays