Vous pouvez commencer la balade virtuelle à l'endroit de votre choix en sélectionnant un lieu-clé dans la liste ci-dessous.
Chemin des sources de Flerio (1)
Les sources de Flerio sont dans les environs de ce chemin et vous verrez peut-être quelques filets d'eau, ou même une petite source entourée de jerrycans que les habitants utilisent pour s'approvisionner.
Chemin des sources de Flerio (2)
Un des kouroï se trouve dans un jardin quelque part le long de ces chemins, pas bien loin... Partez à la découverte!
Jardins de Flerio (1)
Croyez-le ou non, ces panoramas ont été capturés à mi-octobre, quand toutes les Cyclades ont été complètement brûlées par le soleil de l'été! Naxos, contrairement à d'autres îles, est riche en eau et très fertile...
Jardins de Flerio (2)
Croyez-le ou non, ces panoramas ont été capturés à mi-octobre, quand toutes les Cyclades ont été complètement brûlées par le soleil de l'été! Naxos, contrairement à d'autres îles, est riche en eau et très fertile...
Jardins de Flerio (3)
Croyez-le ou non, ces panoramas ont été capturés à mi-octobre, quand toutes les Cyclades ont été complètement brûlées par le soleil de l'été! Naxos, contrairement à d'autres îles, est riche en eau et très fertile...
Kouros de Melanes (1)
Un kouros, c'est une statue de jeune homme datant de la période Archaïque (VII-VIe s. avant J.C.), généralement sculptée dans du marbre. Parfois, lors du transport, l'ébauche de la statue se brisait et elle était abandonnée sur place, à proximité de la carrière. C'est ce qui est arrivé à ce kouros de marbre blanc, grossièrement ébauché et reposant depuis plus de 26 siècles dans un jardin luxuriant.
Kouros de Melanes (2)
Nous n'avons pas encore réalisé de prises de vue panoramiques des deux autres kouros brisés de Naxos. L'un d'entre eux, celui de Potamia (ou Faranga), repose tout près d'ici, vers les anciennes carrières de marbre. L'autre, le plus grand et le plus célèbre, se trouve au-dessus d'Apollonas, au nord de l'île.
Sanctuaire de Flerio (1)
Ce site archéologique assez mystérieux était consacré à une déesse de la fertilité et à deux géants, les frères jumeaux Otos et Ephialtès, qui étaient vénérés par les ouvriers des carrières de marbre toutes proches.
Sanctuaire de Flerio (2)
Dans la mythologie grecque, Otos et Ephialtès («Oiseau de nuit» et «Cauchemar») sont les Aloades, des frères jumeaux maléfiques qui finirent attachés par Zeus sur une colonne du Tartare, liés par des serpents. Mais les tailleurs de pierre de Flerio croyaient qu'ils les protégeaient, allez savoir pourquoi...
Sanctuaire de Flerio (3)
Le site archéologique est malheureusement totalement abandonné et les panneaux didactiques effacés par le temps. Il ne reste que les ruines avec leur aura de mystère...
Sanctuaire de Flerio (4)
Les strates de marbre des carrières voisines étaient de bonne qualité et proches de la surface. Quelques-unes des plus belles sculptures retrouvées à Naxos, Delos et ailleurs en Grèce sont faites du marbre blanc extrait de Flerio.
Sanctuaire de Flerio (5)
Même si les vieilles pierres ne vous font pas rêver, allez vous balader dans ce sanctuaire planté d'oliviers, le paysage est superbe et vous ne regretterez pas la promenade!
Sanctuaire de Flerio (6)
Depuis l'entrée du sanctuaire, nous allons sauter directement au chemin ombragé qui traverse la région fertile des sources de Flerio, d'où nous irons découvrir les jardins luxuriants où repose un des kouroï.
www.pictorialguides.com
Les Guides Visuels

© fusions.ch 1988-2021
Tous droits réservés pour tous pays