Vous pouvez commencer la balade virtuelle à l'endroit de votre choix en sélectionnant un lieu-clé dans la liste ci-dessous.
Avenue Eleftherios Venizelos (1)
Ermoupoli était au XIXe siècle le plus grand port de Grèce et un grand centre industriel. Sa splendeur passée est toujours là: le marbre est omniprésent, jusque dans le revêtement des rues.
Front de mer (1)
Pour louer une voiture, acheter un billet de bateau ou organiser une excursion, nous vous recommandons Vassilikos Travel, juste de l'autre côté de la route.
Front de mer (2)
La balade continue tout au long d'Aktí Ethnikís Antistáseos, le «Quai de la Résistance nationale», qui s'étend jusqu'au grand môle que vous apercevez au loin.
Front de mer (3)
De l'autre côté de la route, cafés, restaurants et boutiques s'alignent tout au long du front de mer.
Front de mer (4)
De petits bateaux de croisière peuvent s'amarrer non pas au port mais le long du quai.
Front de mer (5)
Tout au long de la promenade vous trouverez ici et là des bancs qui invitent à prendre le temps d'admirer la vue.
Front de mer (6)
Nous arrivons tout au nord du port et nous allons maintenant tourner en direction de la marina. Face à l'angle du quai s'ouvre, de l'autre côté de la route, la rue de Chios, qui part en direction de la place Miaoulis.
Front de mer (7)
Avant d'arriver à la marina, nous allons passer devant la statue de la Résistance nationale, d'où nous pourrons traverser la route pour aller découvrir la célèbre place Miaoulis.
Jetée est (1)
Notre balade continue en direction des môles qui protègent le port à l'est, longeant de grands bâtiments du XIX siècle, témoins du temps où Ermoupoli était un port plus important que celui du Pirée.
Jetée est (2)
Le promontoire côté port est un vaste parking gratuit, proche du centre de la ville, où vous trouverez facilement une place où stationner... à part en pleine saison bien sûr!
Jetée est (3)
Les anciens bâtiments du port ne sont pas à l'abandon, ils sont toujours occupés par différentes institutions, dont la Pinacothèque des Cyclades, qui abrite des collections permanentes et accueille des expositions périodiques.
Jetée est (4)
Avant d'arriver à l'esplanade qui occupe le bout du promontoire, nous longeons encore un dernier bâtiment, celui des douanes, construit en 1834.
Jetée est (5)
Nous sommes arrivés à la fin de la balade et nous allons encore jeter un dernier coup d'œil sur l'esplanade, avec son cadran solaire et son monument.
Kimisis tis Theotokou (1)
L'icône d'El Greco est juste à droite en entrant, dans la galerie qui court autour de la nef de l'église.
Kimisis tis Theotokou (2)
L'icône de l'Assomption peinte en 1562 par le célèbre peintre El Greco (Dominikos Theotokopoulos).
Kimisis tis Theotokou (3)
L'icône peinte en 1562 par El Greco attire beaucoup de visiteurs mais ce n'est pas le seul atout de cette superbe église, qui vaut vraiment le détour.
Marina (1)
Nous arrivons à la partie la plus animée du front de mer, la marina. De l'autre côté de la route, cafés et restaurants s'alignent comme à la parade.
Marina (2)
Avec un peu de chance, vous verrez le long de la marina des voiliers qui vous feront rêver de croisières vers les îles...
Marina (3)
Nous arrivons à la marina, la seule partie du front de mer où les restaurants disposent de terrasses au bord de l'eau.
Marina (4)
Les terrasses s'alignent des deux côtés de la route, très serrées, vous n'avez que l'embarras du choix pour boire un verre ou manger dans une ambiance de Riviera.
Marina (5)
Nous arrivons en vue de la place Kanari, dernier rond-point avant le promontoire qui ferme à l'est le port d'Ermoupoli.
Marina (6)
Après les derniers voiliers de la marina, nous sommes arrivés à la place Kanari, face aux deux routes qui se rejoignent au bout du promontoire.
Place du Marin Inconnu
Tout au bout d'Aktí Ethnikís Antistáseos («Quai de la Résistance nationale»), ce cadran solaire face au monument du Marin Inconnu («Agnostou Nauti») marque la fin de notre balade sur le front de mer d'Ermoupoli.
Port d´Ermoupoli (1)
Sur le front de mer, notre balade virtuelle commence au port de Syros, alors qu'un ferry embarque les camions pendant que les passagers patientent encore.
Port d´Ermoupoli (2)
Nous passons devant l'entrée du port pour les passagers. En traversant la route il y a une grande salle d'attente et, en montant les escaliers, on peut aller visiter l'église Kimisis tis Theotokou et admirer son icône d'El Greco.
Rond-point de Thimaton Sperchiou
Avant de continuer la balade jusqu'au bout du promontoire, nous allons admirer de belles vues sur la mer et sur Vaporia en partant sur la gauche.
Rue de Naxos (1)
A Ermoupoli, quand vous vous éloignez du front de mer et de la place Miaoulis, vous n'échappez pas aux ruelles en pente... Mais elles valent l'effort!
Rue de Naxos (2)
Se balader dans les ruelles d'Ermoupoli est une expérience fascinante, où l'on passe de jolies maisons rénovées à des bâtiments décrépits qui évoquent la richesse passée de Syros.
Rue de Naxos (3)
On se prend parfois à rêver devant les fenêtres aveugles de demeures à l'élégance fanée, imaginant les fastes du passé et les perspectives ouvertes par les rénovations possibles...
Rue de Naxos (4)
Un dernier petit effort et nous arriverons au but de la balade... La montée jusqu'à Ano Syros, ce sera pour une autre fois!
Stamatiou Proiou (1)
Pour faire du shopping à Ermoupoli, ou juste pour faire du lèche-vitrine, c'est sur cette rue que vous devez vraiment vous balader. Vous y trouverez absolument de tout!
Stamatiou Proiou (2)
Vers l'ouest, la rue ne reste pas commerçante très longtemps. Pour continuer le lèche-vitrine, il faudra bientôt repartir en arrière. Notre balade, de ce côté, a un autre but...
Stamatiou Proiou (3)
La rue se met à monter un peu, les boutiques se font plus rares. Fini le lèche-vitrine, nous allons maintenant partir visiter une belle église et un hôtel recommandé!
Stamatiou Proiou (4)
L'église Kimisis tis Theotokou est à un peu plus de 100 m maintenant. Sur notre droite monte la rue de Naxos, où notre balade va faire un petit détour pour vous faire découvrir un très bel hôtel.
Stamatiou Proiou (5)
Nous allons arriver à l'église Kimisis tis Theotokou, but de notre balade. Elle vaut vraiment le détour, vous ne serez pas déçus!
Stamatiou Proiou (6)
Nous sommes ici face à l'entrée de l'église où vous pouvez admirer l'icône de l’Assomption peinte en 1562 par El Greco (Dominikos Theotokopoulos).
Statue de la Résistance nationale
La statue de la Résistance Nationale se dresse fièrement face au port. Derrière elle s'ouvre la rue Eleftherios Venizelos qui mène à la belle place Miaoulis et son hôtel de ville monumental.
Vue sur la mer (1)
De ce côté du promontoire, notre balade va s'arrêter à deux beaux points de vue sur la mer et sur le quartier néo-classique de Vaporia au loin.
Vue sur la mer (2)
Une belle vue panoramique sur la mer, avec Vaporia sur la gauche et Didymi sur la droite (l'îlot sur lequel se dresse le phare que vous apercevez en arrivant à Syros par la mer). L'île que vous distinguez au loin est Tinos, distante de 21km.
Vue sur la mer (3)
Depuis ce point de vue, nous apercevons aussi les églises d'Agios Nikolaos Ploussios à Vaporia et d'Anastasi sur sa colline. (Ano Syros est en revanche masqué par le bâtiment au premier plan.)
www.pictorialguides.com
Les Guides Visuels

© fusions.ch 1988-2021
Tous droits réservés pour tous pays